Soutien à la création

Au moment où les compagnies sont de plus en plus fragilisées et malmenées par un contexte économique contraint, le Théâtre du Parc se mobilise pour apporter son soutien aux artistes, afin que leurs intentions puissent prendre forme sur scène – une mission d’aide à la création dans laquelle le théâtre est lui-même soutenu par le Département de la Loire et la Région Auvergne-Rhône-Alpes.
La présence des artistes sur le territoire à l’occasion des résidences permet en outre de proposer des actions de sensibilisation, permettant de favoriser les liens entre les artistes et le public.

LES COPRODUCTIONS
Elles consistent en un soutien financier apporté aux projets de création, avant même que les spectacles voient le jour. Trois compagnies ligériennes et une rhône-alpine bénéficient d’un apport en coproduction en 2016-2017 : Collectif 7 (Les Invisibles), Lalalachamade (Figaro divorce), les Lumas (Tartuffe) et Petites Perfections (Péripéties).

LES ACCUEILS EN RÉSIDENCE
Accueillir une compagnie en résidence, c’est lui apporter un soutien technique, matériel et humain en mettant à sa disposition le plateau du théâtre et le personnel technique, pour lui permettre de travailler dans les meilleures conditions possibles. Le Collectif 7 et la compagnie Lalalachamade viendront ainsi terminer la création de leur spectacle dans nos murs.
La compagnie 47•49 François Veyrunes bénéficiera également d’une dizaine de jours de résidence au plateau pour des répétitions.
Enfin, la compagnie Le Ruban fauve, implantée sur la commune et associée au théâtre pour la pratique amateur, sera elle-aussi accueillie dès le mois de septembre pour préparer sa nouvelle création, L’Enfant-Océan, d’après le roman de Jean-Claude Mourlevat. Le spectacle sera proposé par la médiathèque d’Andrézieux-Bouthéon, le 27 janvier à l’auditorium du pôle culturel. Renseignements : 04 77 55 56 30.

D’autres compagnies pourront également être accueillies en cours de saison, en fonction des disponibilités du plateau.