Ossidiana

Fabrizio Favale | Compagnie Le Supplici

Danse contemporaine - À partir de 12 ans - Durée : 1h

Le titre du spectacle fait référence à une roche magmatique vitreuse et noire, l’obsidienne, dotée d’une fascinante capacité de recristallisation. Les rituels archaïques de l’Italie, ainsi que l’observation de ce phénomène naturel, ont inspiré le chorégraphe Fabrizio Favale dans l’écriture de cette pièce énigmatique, qui tient autant du ballet que du concert électro.
Sur scène, il y a quelque chose d’envoûtant voire d’hypnotique, à voir évoluer ces huit danseurs, comme des silhouettes prises dans un mouvement perpétuel. Sous nos yeux, les corps semblent se déformer sous l’action d’une force extérieure, s’enroulant et se déroulant, seuls ou à plusieurs, formant d’éphémères sculptures qui s’évanouissent ou se multiplient.
Régulièrement invité par les festivals les plus prestigieux, Fabrizio Favale est un des artistes les plus innovants de la scène italienne. Le partenariat exceptionnel mené cette année avec la 17e Biennale de la danse de Lyon nous donne l’occasion de découvrir cette pièce pour la première fois en France.


Direction artistique : Fabrizio Favale | Danseurs : Martin Angiuli, Daniele Bianco, Vincenzo Cappuccio, Martina Danieli, Andrea Del Bianco, Fabrizio Favale, Francesco Leone, Stefano Roveda | Musique : Daniela Cattivelli (live), Keith Fullerton Withman (no live) | Scénographie : Andrea del Bianco, Fabrizio Favale | Création costumes : Andrea del Bianco, Fabrizio Favale | Création lumières : Tiziano Ruggia | Crédit photos : P. Johzero, A. Anceschi | Masques créés à partir de sable volcanique de l’Eyjafjallajökull (Islande) et réalisés par Fabrizio Favale et Alberto Trebbi.
Production : Le Supplici, Kinkaleri (Italie).
La Compagnie Le Supplici est soutenue par Mibact (Italie) et la Regione Emilia-Romagna (Italie) | En collaboration avec Ater Danza (Italie) et AtelierSì (Italie).

| Rencontre avec l’équipe artistique à l’issue de la représentation.
| Retrouvez Fabrizio Favale au Musée d’Art moderne et contemporain de Saint-Étienne avec la performance Fort Apache : vendredi 23 septembre 2016 à 19h30. Plus d’informations sur www.mam-st-etienne.fr