Formes courtes

SOLO | DUO | TRIO

Jeudi 4 octobre à 20h


Le Dernier qui s’en souvienne | Compagnie sans Lettres
Contrepoint | Compagnie Contrepoint
La Mécanique des ombres | Naïf Production

Danse | à partir de 12 ans | 1h45 avec entracte


Diversité des esthétiques, mais aussi diversité des formes : la danse contemporaine est plurielle et les chorégraphes sont aujourd’hui nombreux à imaginer des formes brèves. Cette soirée en plateau partagé est l’occasion de découvrir trois de ces petites pépites, à l’extraordinaire densité.
Un solo d’abord, incandescent, dans lequel les stéphanois de la jeune compagnie sans Lettres nous parlent de l’inexorabilité de l’oubli. Nous sommes dans la mémoire vacillante d’un vieil homme, dans laquelle la danseuse est un souvenir… Un duo ensuite, à l’écriture subtile et parfaitement maîtrisée. Celui que Yan Raballand chorégraphie et interprète semble tenir d’un seul élan dans un mouvement continu ; il s’en dégage une sensation de douce quiétude et de sérénité. Un trio enfin, mené avec virtuosité par trois danseurs-acrobates, étranges personnages sans visage dont les gestes se nouent et se dénouent, tentant de construire un chemin vers l’altérité.

Le Dernier qui s’en souvienne : Direction artistique : Patrick de Oliveira, Mailys de Oliveira et Richard Gratas | Danse : Fanny Sage | Musique : Patrick de Oliveira | Lumières : Richard Gratas | Production : Aurélie Maurier | Photos : Gilles Aguilar | Coproduction : Espace culturel l’Échappé – Sorbiers,Théâtre de Tardy – Saint-Étienne, Espace culturel Albert Camus – Le Chambon-Feugerolles, Centre culturel de Sainte-Sigolène
Contrepoint : Chorégraphie : Yan Raballand | Interprétation : Evguénia Chtchelkova, Yan Raballand | Création sonore : Francine Ferrer | Création lumières : Laurent Matignon | Création costumes : Dominique Fabrègue | Régie lumières : Thibaut Garnier | Photos : Jean-Louis Fernandez | Soutien : Arts vivants 21, Art Danse – CDC Bourgogne, Département du Puy de Dôme | Partenariat : Théâtre Gaston Bernard – Châtillon-sur-Seine, l’Athéneum – Dijon | Remerciements au CND de Lyon et à la Compagnie Propos pour les prêts de studio. La compagnie Contrepoint est soutenue par la Drac Auvergne-Rhône-Alpes dans le cadre de l’aide à la structuration et conventionnée par la Région Auvergne-Rhône-Alpes
La Mécanique des ombres : Chorégraphie, mise en scène et interprétation : Sylvain Bouillet, Mathieu Desseigne et Lucien Reynès | Dramaturgie : Sara Vanderieck | Création sonore : Christophe Ruetsch | Création lumières : Pauline Guyonnet | Costumes : Natacha Costechareire | Photos : Elian Bachini | Coproduction : Théâtre Jean Vilar – Vitry-sur-Seine, MC93 – Bobigny, Espace périphérique – Mairie de Paris – Parc de la Villette, le Centquatre – Paris | Soutien : Agora – Cité internationale de la danse de Montpellier et CDCN Les Hivernales à Avignon. Soutien de la Drac et de la Région Paca, du Conseil départemental du Val-de-Marne et de la Spedidam

PDF - 357.2 ko
Revue de presse Le dernier qui s’en souvienne
PDF - 483.2 ko
Revue de presse Contrepoint
PDF - 353.4 ko
Revue de presse La mécanique des ombres

Partagez :

Stage avec Yan Raballand le dimanche 7 octobre