Canticum Novum, compagnon de saison

Entretien avec Emmanuel Bardon


1°/ Une phrase pour présenter Canticum Novum ?

En redécouvrant et interprétant des répertoires de musique ancienne, Canticum Novum tisse des liens entre la musique d’Europe occidentale et le répertoire du bassin méditerranéen, à travers les thèmes de l’interculturalité, de la transmission et de la mémoire.

2°/ À l’occasion de votre semaine en résidence sur quel projet allez-vous travailler ?

Nous travaillerons sur le programme Sama-ï, autour de l’ancienne Alep, ville cosmopolite au carrefour de différentes cultures et religions. La semaine de résidence sera consacrée à la création d’une version augmentée avec la participation du public, en lien avec différentes structures du territoire. Hier comme aujourd’hui, nous expérimenterons que la musique peut être une passerelle entre les hommes, leurs besoins de créativité et leurs aspirations spirituelles.

3°/ Le public du Théâtre du Parc aura-t-il le plaisir de découvrir votre travail cette saison ?

La résidence sera conclue par un spectacle public, en mars 2022, où vous pourrez découvrir notre travail. Et comme l’ensemble fête ses 25 ans cette année, vous pourrez nous retrouver tout au long de l’année dans le département pour une saison exceptionnelle !

Partagez :